round image on layout top

Témoignages / Yves Meaudre

divider image
Yves Meaudre

Directeur général d’Enfants du Mékong, salut la naissance d’EMK

 « Ouvrir son cœur pour ouvrir son intelligence, ouvrir son intelligence pour ouvrir son cœur ». C’est la devise que je souhaite à EMK. Mais EMK ne sort pas des limbes, d’une quelconque génération spontanée ; c’est l’histoire d’une amitié entre des français passionnés d’Asie et des Asiatiques passionnés de culture française. C’est une magnifique transfusion d’espérance entre des peuples qui ont appris à s’aimer et à  découvrir chez l’autre la richesse immense de sa culture, culture à recevoir, culture à donner.

L’initiative de Rodolphe du Gardin et de ses amis vietnamiens d’abord, chinois  et bientôt d’autres pays de ce fascinant Orient Extrême, souligne combien il est capital de se soutenir et de se connaître.

Pour moi qui suis convaincu que l’avenir du Monde est en Asie, il me semble que la France en raison de sa connaissance passée et récente, doit participer à la construction actuelle des élites de l’Asie. Cette formation ne doit pas se limiter aux acquisitions scientifiques, même si celles-ci sont incontournables dans la structuration des jeunes intelligences. Elle doit se faire aussi par cet échange de cœur à cœur, de personne à personne.

Même dans les tragédies et les injustices d’hier il y a eu de grandes lumières exprimées par l’apport de la science, de la médecine, de la littérature et de la musique.  Il faut avoir entendu nos étudiants vietnamiens à la tête de l’orchestre national de France interpréter Chopin ou lu les cinq méditations sur la beauté de François Cheng pour saisir ce génie d’appropriation de notre culture dont sont capables nos amis d’Asie.  Cette ouverture à l’universel que nous leur proposons  retiendra pour les générations futures que ce qui a été bon et fécond.

Toute notre énergie est projetée sur le futur. Notre pays reste un phare intellectuel et scientifique, il attire encore et peut être attirera encore plus demain grâce à des initiatives comme celle d’EMK. L’Asie nous fascine et attire souvent les êtres les plus sensibles à la beauté et au respect des âmes. L’intuition d’EMK est très juste, elle correspond à un désir profond de nombre de français de nouer avec le Vietnam et les autres pays de cet immense continent, des liens profonds et intelligents. En cela EMK continue le patient et très ancien maillage d’amitié qu’Enfants du Mékong a construit en Asie du Sud Est.

Les liens entre les états se réduisent à des liens d’intérêts matériels où ni le cœur ni la fidélité n’existent, rendant ainsi presque caduque la relation aussitôt l’intérêt passé. Parfois ce sont seulement des rapports de force qui s’imposent et brutalisent le fond des âmes. Ici, ce projet  bouleverse la relation entre états car les acteurs auront vécus des années de confiance et d’entraide. EMK est une œuvre politique au sens le plus exigent et le plus élevé de la signification du mot.

 

                                                                                                                                    Y.M



bottom round image